Anne-Marie Houdebine nous a quittées

Anne-Marie Houdebine nous a quittéesLinguiste, sémiologue, professeure émérite à l’université Paris Descartes, féministe et psychanalyste, Anne-Marie a travaillé sur les notions d’imaginaire linguistique et
jeté les bases de l’étude du genre dans les sciences du langage avec un article pionnier paru dans la revue Tel Quel en 1974. Elle a notamment travaillé sur la féminisation
des noms de métier, fonctions, grades et titres. Elle a été à l’origine de la commission de terminologie instituée par Yvette Roudy en 1984 et présidée par Benoîte Groult.
Elle anima, en tant que linguiste spécialiste de cette question, les travaux de cette commission, qui se conclurent par la circulaire du 11 mars 1986 relative à la féminisation
des noms de métiers, titres et fonctions.
C'est l'une des "mécréantes" à qui l'on doit le volume "L'Académie contre la langue française", paru en juin dernier aux Éditions iXe.

Anne-Marie Houdebine