LA REGLE DE PROXIMITE, OU DE CONTIGUITÉ

Les Éditions iXe invitent leurs autrices et leurs auteurs à appliquer la règle dite de proximité, de voisinage ou de contiguïté, qui accorde en genre, et en nombre, l’adjectif, le participe passé et le verbe avec le nom qui les précède ou les suit immédiatement. Couramment appliquée jusqu’au XVIe siècle, elle fut attaquée au début du XVIIe par Malherbe et dans une moindre mesure par Vaugelas, en raison de la plus grande « noblesse » reconnue au genre masculin. Un siècle plus tard, Beauzée revenait à la charge avec cet argument explicite : «Le genre masculin est réputé plus noble que le féminin, à cause de la supériorité du mâle sur la femelle.»
Au lieu d’ancrer ainsi la domination dans la langue, la règle de proximité amène à écrire:
«Les hommes et les femmes sont belles», «Toutes sortaient les couteaux et les dagues qu’elles avaient affûtées», «Joyeuses, des clameurs et des cris montaient de la foule», ou, comme Racine dans Iphigénie, «Mais le fer, le bandeau, la flamme est toute prête.»